Collection

Valerie Clarysse - Photographe d’intérieur et de produits
www.burohc.be

Quand avez-vous eu le déclic de lancer votre activité?

Actuellement, je gère BURO H+C avec mon partenaire Alexander. Ce sont pourtant mes amis et Alexander qui m’ont suggéré de lancer mon entreprise. Je travaillais dans un tout autre secteur, mais Alex et moi vivions pour nos vacances : parcourir l’Europe ensemble pour pratiquer la planche à voile et s’imprégner de culture. C’était une époque géniale ! En vacances, vous vous faites vraiment plaisir. Donc j’immortalisais tout ce qui me touchait. À l’occasion d’une fête, nos amis ont remarqué ces nombreuses photos. Ce soir-là, j’ai obtenu ma toute première commande. Cela continue depuis. Nous avons investi toutes nos possessions dans un ordinateur portable, un appareil photo, des lentilles, un trépied, des programmes... En moins de trois ans, mon hobby s’est transformé en activité complémentaire, puis en activité principale.

Assez vite, je me suis tournée vers la photographie d’intérieur, celle de produits et la photographie architecturale. Dans ces domaines, mon bagage technique et l’étroite collaboration avec Alexander (qui est architecte d’intérieur), ma fascination pour l’art, l’architecture, la décoration et le design jouent un rôle majeur. La recherche du cliché parfait et la sérénité de l’instant de la prise de vue m’ont emballée. Quinze ans plus tard, je suis plus enthousiaste que jamais.

Quelle est la principale leçon que vous avez retenue ? Quel était le plus grand défi que vous avez rencontré?

Dans mon métier, je trouve essentiel de bien écouter les clients. Ainsi, je peux traduire parfaitement leurs besoins et réaliser ce cliché dont ils rêvent... Leurs souhaits sont primordiaux ; il ne faut jamais les perdre de vue dans ce type de photographie. Quand je reçois une demande complexe, je ne me focalise pas sur les difficultés, mais sur les possibilités. J’aime imaginer avec le client un résultat final fantastique et je fonce vers ce but ; j’essaie de dépasser les attentes. Mes conseils :

Surpassez-vous pour vous-même, mais surtout pour votre client ! Croyez en votre potentiel, connaissez vos limites, soyez honnête et saisissez chaque occasion de progrès ! À terme, vos clients et free-lances enthousiastes et passionnés deviennent une sorte de seconde famille. Tout relève du travail d’équipe ; laissez votre ego au vestiaire. Soyez fidèle à vous-même. Les autres le seront pour vous. Pensée positive, travail d’équipe et go !

02 Val C Sun

Quelle femme admirez-vous et pourquoi ?

C’est une colle... En fait, j’admire la Femme en général. Quelle combattante ! Grâce à la lutte séculaire des femmes contre les inégalités, nous pouvons aujourd’hui entreprendre, choisir et vivre librement. Mais le combat n’est toujours pas gagné partout. Il doit parcourir un long chemin à travers les religions, les cultures, les frontières. En Europe, nous appartenons encore malheureusement à un groupe « privilégié ».

La bataille ne devrait pas concerner que les femmes. Elle devrait être une prise de conscience de l’interdépendance des hommes et des femmes, tenir compte de toute la diversité des genres, de notre valeur égale à tous. Je préfère une société où le genre est une notion fluide. J’espère que cela arrivera le plus vite possible. En effet, cela fait des années que les notions classiques d’« homme » et de « femme » ne recouvrent plus la réalité dans son ensemble.

Que conseilleriez-vous à la version plus jeune de vous-même et pourquoi?

Suivez votre instinct et choisissez dans quoi et dans qui investir votre énergie, en toute connaissance de cause ! On ne peut pas plaire à tout le monde, même si on le veut très fort...

Entourez-vous de gens qui croient en vous. Partagez vos connaissances, aidez-vous mutuellement à vous améliorer. Profitez des passions, de l’esprit positif et de la tolérance de votre semblable, c’est contagieux...